Tante Jeanne a vu un migrant.

Luce : – Oh mais qu’est-ce qui vous arrive ? Vous êtes toute pâlotte.

Tante Jeanne : – Ma pauvre, je suis toute estransouillée. Si vous saviez ! Je peux m’asseoir un moment ?

Luce : – Mais bien sûr, entrez. Je ne pensais pas vous voir avant dimanche à la cathédrale.

Tante Jeanne  : – Je sais, mais vous étiez la plus proche, alors je suis venue chez vous. Si vous saviez !

Luce : – Dites-moi. Vous voulez un verre d’eau ?

Tante Jeanne : – Ce n’est pas de refus, j’ai le café qui ne passe pas. Justement tout cela c’est à cause du café.

Luce : – Comment cela, il était mauvais ? Où l’avez-vous bu votre café ?

photos-carte-nice-alpes-maritimes-PH003540-F

Tante Jeanne  : – A côté, dans la brasserie, sur l’avenue. Mais non, ce n’est pas le café, c’est le serveur.

Luce : – Le serveur ? Il vous a…

Tante Jeanne  : – Mais non, mais ils ont engagé un serveur noir.

Luce : – C’est partout pareil maintenant. Il y en a partout. Et il a été grossier avec vous ? Des gestes déplacés ?

Tante Jeanne  : – Pas du tout, poli, très convenable. Ce n’est pas là le problème. A un moment rentre un client, il hèle le serveur et lui dit « Salut le migrant, tu me fais un demi vite fait ? »

Luce : – « Le migrant », mais c’est quoi çà ?

Tante Jeanne  : – Eh oui. Il y en a 471 pour toute la région, il y en a un qui me tombe dessus…

Luce : – Mais migrant, migrant ? Comme ceux qui on traversé la Méditerranée ?

Tante Jeanne  : – Exact. Et en plus celui là il travaille, il s’intègre !

Luce : – Ca y est, c’est l’invasion ! Ca je m’y attendais. Et en plus, sur l’avenue.

Tante Jeanne  : – Alors, j’ai pas voulu paraître ; on ne sait jamais s’il deviennent plus nombreux. J’ai donc fait semblant d’être intéressée « Alors vous êtes un migrant ? »

Luce : – Et il vous a répondu ?

Tante Jeanne  : – Oui, bien sûr : « Je suis en France depuis six mois ; mais là ça va, j’ai trouvé un travail ».

Luce : – Après tu te dis qu’il y a du chômage ; tu m’étonnes. Si on donne du travail aux migrants en plus !

Tante Jeanne  : – Vous me connaissez, je suis très consensuelle…

Luce : – Ca c’est vrai, pour les réunions de copropriétés vous arrivez toujours à mettre tout le monde d’accord.

Tante Jeanne  : – Alors j’ai continué « Ca doit vous changer la France. Il doit vous manquer les cabanes et les feux sur la plage ? » Vous n’imaginez pas la réponse.

Luce : – Il n’avait même pas de cabane ?

Tante Jeanne  : – Pire « J’ai toujours habité en appartement comme ici. Vous savez je venais de finir la fac quand je suis parti. Je suis ingénieur de haut niveau avec une double compétence technique et managériale. » Puis après un silence « l’équivalent des Ponts et Chaussées en France ».

Luce : – Et vous avez fait quoi ?

Tante Jeanne  : – D’abord je suis restée la bouche ouverte. J’ai rien compris à son histoire de ponts et de chaussées.

Luce : – Ce doit être un titre pour paraître. En fait il doit boucher les ornières sur les routes…

Tante Jeanne  : – Je ne pense pas. Mais bref, je suis partie et j’ai laissé dix centimes de plus de pourboire.

Luce : – Il vous a émue ?

Fine : – Ah non, c’est pas ça. Mais si vous ne le faite pas vous allez passer pour raciste ou xénophobe. Maintenant pour boire le café, je ne sais plus où aller.

Tante Jeanne  : – Allez en bas, chez Antoine. Il est membre du… Vous voyez ce que je veux dire ?

Fine : – Ah, il est copain avec Philippe V. alors ?

Tante Jeanne  : – He oui ! Ca rassure hein ? Allez je vous sers un petit cognac français, vous allez vous en remettre avec ça. Et puis, ne vous inquiétez pas : « On les aura » !

Cagades recueillis par Christian Gallo pour Ressources – © Le Ficanas ®

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s